Chargement

Garde à vue et déclarations spontanées

Posté le : 22/05/2017

Un homme est placé en garde à vue pour des faits de tentative de meurtre. Avisé de ses droits, il demande à être assisté d’un avocat, lequel lui conseille de garder le silence. Avant sa première audition, dans le véhicule de police qui le ramène des lieux d’une perquisition, il fait pourtant des révélations spontanées aux enquêteurs en expliquant les circonstances dans lesquelles il s’était procuré son arme et avait tiré. Ces déclarations font l’objet d’un procès-verbal. Mis en examen, le prévenu obtient toutefois de la chambre d’instruction que cette pièce soit écartée de la procédure. Cette décision est confirmée par la Cour de cassation : il ne peut être dressé procès-verbal des déclarations spontanées d’un gardé à vue, seul avec les enquêteurs, sous peine de méconnaître ses droits au silence et à l’assistance d’un conseil.

Voir la décision 

Autres articles

Garde à vue : le droit de choisir son avocat

Un homme, placé en garde à vue, demande à être assisté par un avocat de son choix.

Lire la suite

Etat d’ivresse et responsabilité pénale

Un homme, suspecté dans une affaire, est arrêté et placé en garde à vue.

Lire la suite

Garde à vue et désignation d’un avocat

Interpellé à son domicile, un jeune homme est immédiatement placé en garde à vue en présence de sa mère. Lors de la notification de ses droits

Lire la suite

Absence de notification des droits

Suite à la découverte d’un cadavre, une femme est placée en garde à vue. A l’occasion de ce placement, ses droits lui sont notifiés.

Lire la suite

Nouveau droit pour les gardés à vue

Jusqu’à présent, les personnes gardées à vue pouvaient, si elles le souhaitaient, faire prévenir par la police ou la gendarmerie l’un de leurs proches

Lire la suite

La renonciation à l’avocat doit être claire

Quelques minutes avant une audience devant la chambre d’accusation, l’avocate désignée pour assister la partie civile au titre de l’aide juridictionnelle refuse...

Lire la suite

Copyright @ ACTUSITE 2018 - Mentions légales