Chargement

Employeurs : gare à la sanction pénale !

Posté le : 19/06/2017

Dans le cadre d’un contrôle, un inspecteur du travail demande à consulter des documents de l’entreprise qui lui permettront de comptabiliser le temps de travail accompli par chaque salarié. L’employeur lui fournit des plannings mais ces derniers ne permettent pas de vérifier l’existence d’heures supplémentaires ou complémentaires et la véracité de la prise des repos obligatoires de l’ensemble des salariés. L’inspecteur du travail reformule sa demande et, devant l’absence de tout réponse, il obtient finalement la condamnation de l’employeur à 1 500 € d’amende pour obstacle à l’exercice de ses fonctions. En effet, rappelons que l’employeur qui fait obstacle à l’accomplissement des devoirs d’un agent de contrôle de l’inspection du travail encourt un emprisonnement d’un an et une amende de 37 500 €.

Voir la décision 

Autres articles

Copyright @ ACTUSITE 2017 - Mentions légales